Découvrez Avigael, lauréate « Mon instrument a du style » en 2021

Avigaël a toujours rêvé de jouer de la flûte traversière mais étant mal voyante, cet instrument semblait inaccessible, jusqu’à ce qu’elle s’inscrive chez Allegro Musique il y a deux ans. 

Comment avez-vous commencé la flûte traversière ? 

Quand j’étais petite, ma mère a voulu m’inscrire au conservatoire et ils lui ont dit qu’il fallait absolument apprendre à lire des partitions donc pour moi ça semblait impossible. Depuis on a développé des outils qui m’auraient permis de le faire mais à l’époque c’était très compliqué. Puis après mes études, quand j’ai commencé à travailler, je rentrais chez moi et je ne faisais rien, c’était horrible et je voulais absolument trouver un moyen de jouer de la flute traversière parce que j’aimais trop cet instrument. Je me suis dit qu’il y avait surement des écoles de musique où le solfège n’était pas obligatoire et j’ai trouvé Allegro Musique. Un professeur à domicile, le crédit d’impôt, tout collait. Ma professeure a tout de suite accroché, elle m’a valorisée, ça m’a donné beaucoup de force. On a commencé sans solfège parce que je ne voulais apprendre que d’oreille. Et elle me saoulait, elle me disait “mais non tu peux le faire”, elle me le répétait à chaque cours. Puis un jour, elle m’a montré, il m’a suffi de quelques minutes pour voir que le solfège n’était pas compliqué. Grâce à elle, j’ai pu énormément avancer et sous ses conseils, j’ai aujourd’hui intégré un conservatoire, ce n’était donc pas mission impossible. 

Pourquoi avoir choisi cet instrument ?  

C’est l’instrument préféré de ma mère, chaque fois qu’on entendait une partie de flûte traversière dans un morceau, elle la repassait sans cesse donc je pense qu’elle m’a transmis sa passion. 

Combien de temps lui consacrez-vous par jour ? 

Je travaille entre 1h et 2h par jour. 

Quel est l’avantage des cours de musique à domicile ?  

Le crédit d’impôt et même si je peux me déplacer, c’est du temps gagné pour moi. Et chez Allegro Musique, c’est très ouvert, ce n’est pas grave si on se trompe, c’est sérieux mais c’est plus axé sur le côté plaisir que scolaire. 

Quelles étaient vos attentes en participant aux AMA ? 

C’était principalement pour me donner un challenge, j’adore partager la musique et même si je savais que ce que je partageais n’était pas d’un niveau professionnel, c’était surtout pour moi un échange avec la famille Allegro. Et présenter un morceau m’a obligée à aller au maximum de mes capacités et à mettre la barre haute. J’ai participé deux années consécutives et comme on est dans une école à distance, il n’y a pas d’auditions, de concerts, etc., se présenter deux ans de suite permet donc de voir l’évolution. Et j’ai adoré regarder toutes les vidéos, j’y ai pris beaucoup de plaisir.  

Comment avez-vous choisi le morceau que vous alliez interpréter ? 

J’avais une copine qui allait passer son diplôme de flûte traversière au conservatoire et dans son programme, il y avait ce morceau qui était très beau mais beaucoup trop dur pour moi. 7 mois avant le concours, je me le suis fixé pour objectif. Je ne me sentais pas prête le jour où j’ai filmé la vidéo mais c’était beaucoup trop important, j’aimais beaucoup trop ce morceau, il m’a énormément parlé donc j’ai décidé de le faire découvrir aux autres. 

Avez-vous préparé l’évènement avec votre professeur ? 

Oui, on l’a beaucoup travaillé ensemble. Le professeur oriente mais c’est à l’élève de travailler. 

Quelle a été votre réaction quand vous avez appris votre nomination ?  

Je ne pouvais pas prétendre à gagner quoique ce soit avec mon niveau même si j’avais beaucoup progressé. Mais quand j’ai gagné ce prix, j’étais vraiment trop contente. 

Qu’est-ce que les Allegro Musique Awards vous ont apporté ? 

L’occasion de pouvoir vraiment partager la musique. Quand on est dans une école à distance, la partager avec tous, voir que tout le monde est là, c’est presque comme si on se voyait physiquement. J’ai senti que je participais à un projet commun, on est tous loin mais en même temps, on est tous unis dans ce projet.  

Quels conseils donneriez-vous à un élève qui n’ose pas participer aux AMA ? 

Il ne faut pas participer dans l’objectif de gagner sinon ça met trop de pression. Il est important de se dire que c’est surtout un moment de partage, que de toute façon, on est tous élèves donc personne ne va envoyer la perfection et l’équipe d’Allegro Musique ne cherche pas la perfection sinon il n’y aurait pas d’élèves. Et c’est très satisfaisant de partager son travail. 

On réécoute avec joie l’interprétation d’Avigael en 2021, et pour les curieux la première participation après 7 mois de cours en 2020 est à retrouver ici !

Laisser un commentaire